Personal effects?

From 17 June to 30 June, the Apollinaire library in Pontoise, France, features a selection of works that were made during the sessions of the Life Storie(s) workshop: from memory plays, writing a souvenir in two voices, associating a memory to another, crossing narratives. The Life Storie(s) workshop is a memories and life experiences exchange device. The group hosts a small number of people in a caring framework. 


Effets personnels ?

Mardi 6 juin 2017

Du 17 au 30 juin, la bibliothèque Apollinaire de Pontoise accueille une sélection de travaux qui ont été réalisés durant les séances de l’atelier Histoires de vies : à partir de jeux de mémoire, écrire un souvenir à deux voix, associer un souvenir à un autre, croiser des récits. L’atelier Histoires de vie(s) est un dispositif d’échanges de souvenirs qui se tient autour d’un petit groupe accueillant. La séance du 14 juin sera suivie d'une lecture publique.

Denial?

On Thursday 27 April, the Utopia cinema in Saint-Ouen l’Aumône will host the second session of an evening dedicated to Cinema and Philosophy entitled Video Sum (I see I am, in Latin). The evening will take place in two stages: the film (Denial) and an exchange around the film, a convivial exchange, benevolent, far from any heated debate.


Déni ?

Samedi 8 avril 2017

Le 27 avril prochain, le cinéma Utopia de Saint-Ouen l’Aumône accueillera le second numéro d’une soirée Cinéma et Philosophie qui s’intitule Video Sum (Je vois je suis, en latin). Le film retenu sera Le procès du siècle. La soirée se déroulera en deux temps : la projection du film et un échange autour du film, un échange convivial, bienveillant, loin de tout débat houleux. 

Refreshed?

Little by little, the sunny days seem to come back and the pleasure of making wood fired bread too. Nothing like feeling the old dry wood burning in the bakery to feel good.
Without waiting for springtime, here are some images of a batch that I made this time with a gas oven and by means of an old cooker.
This leavened bread is made of a sourdough starter of buckwheat flour that I refresh twice before kneading. First, I add to my leaven its weight in water and in buckwheat flour. Second, I refresh my leaven by adding water and white flour, the T65 to be exact.
Between refreshed, the rise time is about 6 hours at room temperature. Without refreshing, the leaven is acid and with no strength. If the rising time is too long, the leaven will also be more acid.
The use of a cooker has a huge advantage: as the dough is confined, it produces steam and thus contributes to color the crust of the bread.

The proportions I used for this batch: 
500 g of T65
300 ml of water
12 g of salt
275 g of leaven


Rafraîchi ?

Dimanche 19 mars 2017

Les beaux jours semblent revenir peu à peu et avec eux le plaisir de faire du pain au feu de bois et de sentir le vieux bois sec brûler dans le fournil. Sans attendre le printemps, voici quelques images d’une fournée réalisée cette fois au four à gaz et au moyen d’une cocotte. 
Pour ce pain au levain, j’utilise un levain de farine de sarrasin que je rafraîchis deux fois avant de procéder à la pétrissée. Une première fois, j’ajoute à mon levain son poids en eau et en farine de sarrasin. Une deuxième fois, je rafraîchis mon levain en lui ajoutant de l’eau et de la farine blanche, de la T65 pour être précis. 
Entre les rafraîchis, le temps de levée est d’environ 6 heures à température ambiante. Sans rafraîchi, le levain est acide et sans force. Si le temps de levée est plus long, le levain sera également plus acide. 
L’utilisation d’une cocotte présente un énorme avantage : le confinement de la pâte produit de la vapeur et contribue ainsi à colorer la croûte du pain.

Quelques proportions : 
500 g de T65
300 ml d’eau
12 g de sel
275 g de levain  

Invisible?

Hyper Simple is the title of a first personal exhibition that the workshop Dar in Pontoise hosts until next Saturday. If the exhibition — that is the idea — shows the product of a work — paintings, sculptures, drawings —, most often it does not give access to the stages that come before this work — essays, sketches, prototypes, models, etc., but also : renouncements, rearrangements, adjustments, transformations. Yet, this invisible work means a lot in my own practice, as evidenced by these images.


Invisible ?

Jeudi 2 février 2017

L’atelier Dar de Pontoise accueille jusqu’à samedi prochain une première exposition personnelle que j’ai choisi d’intituler Hyper Simple. Si l’exposition — c’est l’idée — rend visible le produit d’un travail — peintures, sculptures, dessins —, le plus souvent, elle ne donne pas accès aux étapes qui précèdent ce travail — essais, ébauches, prototypes, maquettes, etc., mais aussi : renoncements, remaniements, ajustements, transformations. Or, ce travail invisible compte pour beaucoup dans ma propre pratique, comme en témoignent ces quelques images.

Good start?

Some pictures of the exhibition that is taking place at the moment at Atelier Dar in Pontoise until 4 February. Good start to the year! The catalog can now be downloaded here as well as all photos. Thanks to Claude Boutin-Gendreau for her welcome !


Bon début ?

Vendredi 6 janvier 2017

Quelques photos de l'exposition qui a lieu actuellement à l'atelier Dar à Pontoise jusqu'au 4 février. L'année débute bien ! Le catalogue de l'exposition est désormais téléchargeable ici même, tout comme l'ensemble des photos. Merci à Claude Boutin-Gendreau pour son accueil.